Rivière Salée

Rivière Salée

Nos partenaires

Nos voyages réguliers nous ont permis de tisser des liens très proches avec les artisans dont nous rapportons les pièces.

A Dakar, c'est toute une famille d'artisans qui s'est créée.

   Issaka et ses frères travaillent le métal et tissent de mains de maîtres du mobilier artisanal et robuste avec du fil de pêche recyclé.

   Nabou confectionne mille et un accessoires en pagne (WAX) avec toujours plus d'ingénuosités. Elle renouvelle ses créations au gré des modes et des tendances.

   L'atelier Mam Gueye réalise depuis plusieurs générations des fixés sous verre reflet d'un art propre au Sénégal qui met en valeur la faune, la famille et la femme sénégalaise.

Au Burkina Faso, nous collaborons avec Patrice et son équipe. Artiste bronzier, il travaille ses oeuvres à la cire perdue. Nous lui confions également la façon de nos créations originales. 

Mohamed perpétue un savoir-faire touareg malgré les déplacements que lui et sa famille ont subi. Il fabrique des objets en cuir toute en finesse. Maîtrise du tannage, du séchage, des teintures, de la découpe, rien n'est laissé au hasard.

Au Cameroun, les fondeurs de Foumban nous ont ouvert leur porte. Ils continuent de produire des bronzes aux formes traditionnelles avec des méthodes artisanales.

A Madagascar, Agnès promeut depuis plus de 15 les savoir-faire et l'art de la récupération malgache. Sa parfaite connaissance du pays nous permet de découvrir les richesses de cette île continent.

Au Maroc, nos routes ont croisé celles d'artisans hors paires.

   Mohamed B. issu d'une famille de céramiste, nous emmène à la découverte du Vieux Fès. Maîtrise du tour, des cuissons mais aussi des émaux et du pinceau, l'art fassi est infini dans ses formes (calligraphie, motifs berbères....) et ses coloris.

   Mohamed F. quant à lui est peintre et menuisier. Il a une prédilection pour les décors peints sur objets traditionnels : coffres, miroirs, étagères, tables et plafonniers qui meublaient les demeures traditionnelles Fassis. Il perpétue un art traditionnel marocain principalement sur bois de cèdre de l'Atlas.

   Hassan B. est menuisier à Meknès. Son atelier est une petite échoppe à l'écart du brouhaha du marché dans laquelle il fabrique patiemment des objets utilitaires en bois de noyer, thuya et citronnier.

En Thaïlande, BH a eu l'idée de récupérer du bois de manguier, essence presque exclusivement cultivée pour ses fruits. Le bois est ainsi récupéré pour fabriquer de la vaisselle simple et utilitaire sans produit de traitement ajouté.